WILL GUTHRIE & ENSEMBLE NIST-NAH – !!! ANNULÉ !!!

Même si ce concert très attendu est annulé, vous pouvez toujours écouter le nouvel album qui vient de sortir :

https://willguthrie.bandcamp.com/album/nist-nah

Mettez-vous à l’aise, fermez les yeux, respirez tranquillement, écoutez…


Batteur émérite aux frontières du free jazz, de l’improvisation libre et d’une électroacoustique hors-normes, Will Guthrie, toujours en quête de nouvelles pratiques, s’intéresse depuis quelques années au gamelan, l’instrument traditionnel des musiques indonésiennes, un orchestre d’éléments de métal, de bois et de peaux qui se joue nécessairement à plusieurs, un instrument géant et tentaculaire, au spectre infini, s’accordant la mélodie autant qu’usant de la pulsation jusqu’au ravissement.

Will Guthrie avait déjà enflammé la scène du 102 en trio avec The Ames Room et en solo pour les fameux 30 ans. Retour attendu avec ce nouvel ensemble !!!

PRUNE BÉCHEAU, CHARLES DUBOIS, CAMILLE EMAILLE, STÉPHANE GARIN, WILL GUTHRIE, CARLA PALLONE, MARK LOCKETT, ARNO TUKIMAN : gamelan

http://www.will-guthrie.com/index.php?/projects/ensemble-nist-nah/

ANTHONY LAGUERRE / PAVEL VIRY

Une soirée électrique et amplifiée avec deux solos de deux musiciens exfiltrés des scènes rock pour s’aventurer dans le son, sa matière et son énergie.

Anthony Laguerre est batteur. Il a longtemps œuvré dans Filiamotsa. Aujourd’hui, il développe entre autres projets une collaboration avec G.W. Sok, ex-chanteur de The Ex. Son solo c’est de la batterie amplifiée toujours aux limites du larsen qui joue avec l’espace et le volume, créant des continuums plus ou moins accidentés, sans s’interdire des lignes mélodiques. Tribal et animal !

Le second solo c’est le guitariste Pavel Viry que l’on retrouve dans des groupes aux accents sombres et indus, tels que La Race, Judas Donneger ou Klaus Legal. En solo, c’est une excursion semi-improvisée dans une électricité domestiquée, avec un son de guitare bien aiguisé et saturé comme il faut pour qu’on en ressente toute la physicalité. Massif et chaotique !

ANTONY LAGUERRE : batterie, effets, harmonica
[album] [vidéo] [EPK]

PAVEL VIRY : guitare électrique, effets
http://pavelv.bandcamp.com


A proximité, juste avant le concert au 102 :

Jeudi 5 mars à 19h au Magasin des Horizons
Le UN + Le Bureau Des Dépositions
Présentation publique d’un travail en cours

http://www.magasin-cnac.org/evenements/single/5e271c2aac522661611a4934

HÉLÈNE BRESCHAND + ENSEMBLE D’IMPROVISATION

Pour sa première apparition au 102, Hélène Breschand – figure emblématique de la harpe expérimentale – convie le public à la découverte des méandres d’un labyrinthe intime, dans son « corps à cordes » avec l’instrument.

Musicienne avide d’expériences transfrontalières, aux collaborations innombrables, soliste et compositrice, elle harmonise silences et résonances, au fil de l’inspiration, au gré d’improvisations, comme autant de chemins possibles.

HÉLÈNE BRESCHAND : harpe électrique
https://helenebreschand.fr/Releases

En première partie, imprévisible performance de l’énigmatique Ensemble d’Improvisation : restitution de la masterclass tenue par Hélène Breschand sous le toit du 102 l’après-midi du jour du concert. Participation ouverte sur inscription obligatoire, places limitées !

Plus d’infos : https://apnees.wordpress.com/organiser-limprovisation-ecriture-liberte-et-contraintes/

Inscriptions : contact.apnees(at)gmail.com

DOUBLE NELSON / LE SINGE BLANC [Fr]

Double Nelson : un funk-indus post-punk lo-fi à tendances bidouillées et grooveuses passé à la déchiqueteuse-broyeuse, certes, mais toujours en rythme ! D’aucun dirait aussi : un groupe de rock français… Ils sont de Nancy et produisent leur gloubi-boulga depuis les années 80. Double prise de catch, double baffe, restez à terre.

On continue dans la distribution de roustes avec Le Singe Blanc ! C’est une rafale de petites pichenettes sur le front – bien placées et bien franches. Dialogues animés entre deux basses, une batterie et des voix. Ça se chamaille, ça se bastonne, ça tombe d’accord, ça sautille et c’est noise. Un drôle d’animal ce singe blanc.

TACHYCARDIE / SPELTERINI [Fr]

Tachycardie : membre de Pneu. Manufacture de mini-transes en kit. D’origine plutôt électronique, s’écoute aussi bien debout, couché, de dos, marchant à tâtons, au clair de lune, le vent soufflant sur les pommettes ou bien les pieds vissés dans une bonne grosse couche de gadoue épaisse.

Spelterini : deux membres de Chausse Trappe et deux membres de Papier Tigre. Morceaux long format qui s’enchaînent comme des traversées haletantes et sans filet. La plupart du temps à base de rythme, de drone et de feedback. Tout à fait comestible, se ramasse principalement au pieds des gorges du Niagara mais il faut creuser un peu dans la terre humide.

PETER HUTTON & KILL YOUR IDOLS

Hutton sur la vision telle que vécue lors de voyages de marine marchande disait : « Les marins, traditionnellement, se fient à leur vision pour survivre : observation du temps et de ses motifs, texture des courants océaniques, étoiles… Une histoire veut que les marins Polynésiens surent deviner l’existence d’une île longtemps avant qu’elle n’apparaisse sur l’horizon, par une lueur verte sous un nuage… »

Venez deviner les rêveries filmiques du cinéaste Peter Hutton, né sur le bord du Grand Lac de Detroit et mort à un jet de pierre de la rivière Hudson à Poughkeepsie NY. Inspiré par la peinture, la sculpture et tout ce qui pouvait lui en apprendre sur la perception des doux mouvements de lumière, il nous fait part du voyage qui permet l’observation contemplative au bord d’un fleuve, perché dans une ville ou devant un paysage.

Puis, un film-hommage, Reel for Peter, lancé par ses collègues et amis Jennifer Reeves et Mark Street, à sa mort, en 2016. Trente-six cinéastes se laissent emporter et filment une bobine en noir et blanc en pensant au travail solitaire de Hutton… Auquel on osera en ajouter pour l’ouïe : Kill Your Idols, qui eux rendent hommage à Sonic Youth…

Time and Tide (2000 / 16mm / couleur / 35’)
Study of a River (1996 / 16mm / nb / 16’)
Images of Asian Music (1973-74 / 16mm / nb / 26’)
In Titan’s Goblet (1991 / 16mm / nb / 10’)
Reel for Peter (2017 / 16mm / nb / simple et double écran / 60’), en duet avec Kill Your Idols.

KILL YOUR IDOLS

De l’envie commune d’un « Super Band » réunissant ces 7 musiciens attachés au gros son acoustique et à l’énergie communicative va naître cet hommage à l’un des groupes historiques du rock avant gardiste, Sonic Youth.
Sonic Youth est probablement le groupe qui a su faire le lien entre la liberté du Free jazz et le minimalisme de John Cage pour se créer un style propre, Pop déstructurée par l’emploi récurrent de dissonances et de distorsions.

2 trombones (P. Charbonnier et O. Bost)
2 sax baryton (M. Demereau et E. Vagnon)
2 sax basse (M. Maffiolo et F. Nastorg)
1 trompette (R. Klukowski)

L’ENSEMBLE CoÔ JOUE PATRICIA BOSSHARD [Suisse]

<< Suite à un concert en solo au 102, une personne du collectif est venue vers moi et m’a suggéré de faire jouer cette musique par un orchestre. Je suis revenue en résidence au 102 pour enregistrer une simulation d’un orchestre à cordes. L’idée a fait son chemin et aujourd’hui les compositions issues de ce solo sont jouées par l’ensemble CoÔ. La musique met en lumière les techniques spécifiques aux cordes frottées, le langage cherche à creuser les diverses matières qu’un archet peut susciter sur une corde. Je parle alors de lenteur, rêverie, répétition, densité, natures… >>

L’ensemble CoÔ rassemble les instrumentistes à cordes frottées de l’Onceim (Orchestre des Nouvelles Créations, Expérimentations et Improvisations Musicales, dirigé par Frédéric Blondy). Sous forme de laboratoire de créations expérimentales musicales, cet ensemble puise ses ressources auprès de musiciens compositeurs et improvisateurs. CoÔ propose une voix innovante pour la recherche instrumentale et dans la création d’un nouveau répertoire, questionnent les relations entre l’écriture, l’improvisation et la transmission orale.

Félicie Bazelaire,Fred Marty : contrebasses
Anaïs Moreau, Deborah Walker : violoncelles
Élodie Gaudet, Cyprien Busolini : altos
Patricia Bosshard : violon

https://soundcloud.com/user-953547448/ensemble-coo-reflets

SOIRÉE D’OUVERTURE DE LA BIBLIOTHÈQUE

expo : C.R.I.M.E. – PHOTO centre de recherche international sur le mode d’emploi illustré par la photo

 

concert : MIX K7 exotica 7 / Thierry Monnier

Interfluve

 

Cette bibliothèque sera à la fois un espace d’archivage des activités du 102 en général, qui s’augmentera de toutes les objets divers fait par les personnes qui passent par là et l’occasion pour ni-ni de développer une bibliothèque de recherche.

ni-ni organise des rencontres, va puiser dans les arts vivants, les arts plastiques, les techniques d’écriture. Il s’agit de se créer une zone de recherches partagées, d’expérimentation collective et sensible, d’avoir du temps pour traîner et discuter autour de choses qui nous importent, nous questionnent. Les premières rencontres se sont faites autour des notions croisées de soin, art et politique.

Dans la bibliothèque il y aura des choses à voir, à écouter et à goûter. Il y aura des permanences et des évènements ponctuels. Il y aura, il y aura… on est encore entrain d’imaginer tout ça et de le rendre concret.

IL N’Y AURA JAMAIS ASSEZ DE BIBLIOTHÈQUES (et de fêtes et de rêves et de grèves) !

 

 

BITPART / BETTER OFF DEAD

Deux trios de punk rock aigre doux originaires de Paris et d’Angers, un troisième groupe, à confirmer. Et aussi un repas vegan.