QUE FAIRE DE L’ÉCOLE PUBLIQUE ?

Entre syndicalisme libertaire et pédagogies émancipatrices, les enseignant.e.s libertaires qui travaillent dans l’école publique sont assis.e.s sur un tas de contradictions.

Aller pointer tous les jours pour inculquer l’obéissance et la compétition, former des travailleuses dociles et des consommateurs enthousiastes, c’est pourtant ce qu’on leur demande dans cette école, “fille et servante du capital” comme disait Freinet.

C’est que la résistance, la désobéissance, l’alternative font elles aussi partie de l’école publique depuis sa création. À l’heure du pilotage managérial, du contrôle numérique, de la sélection et du retour de l’autorité en uniforme, faut-il défendre l’école publique ou la déserter ?

La société contre l’État

“Quand, dans la société primitive, […] l’activitéde production devient travail aliéné, comptabiliséet imposé par ceux qui vont jouir des fruits de cetravail, c’est que la société n’est plus primitive ;c’est qu’elle est devenue une société diviséeen dominants et dominés, en maîtres et sujets ;c’est qu’elle a cessé d’exorciser ce qui est destinéà la tuer : le pouvoir et le respect du pouvoir”(Pierre Clastres, 1974)

Toute la journée : des tables de presse, distros,projections, concerts, bar, bouffe en soutien àtoutes les personnes réprimées par l’État ces derniersmois. Co-organisation CNT / Up the Punks.

Avec Altercado (HC-punk, Chili), Misa Histerica(HC-punk, Chili) et Plaine Crasse (Grenoble).

Vidéo… Do it yourself !

Soirée de soutien au collectif Indymedia Grenoble.
Avec la projection de films courts : Retour sur le contre-sommet du G8 à Rostock (G8TV-Indymedia Allemagne), L’antipub et la critique de la consommation (Ici & ailleurs), et plein d’autres trucs encore…

Ladyfest

ÀGrenoble, durant ce mois de mai, est organisé un Ladyfest,c’est-à-dire un festival autogéré etnon-commercial qui met sur le devant de la scène lescréations, savoirs, cultures et luttes des femmes, deslesbiennes et des trans.
Il y aura des concerts, des ateliers, une déambulation nocturne,des discussions, des films, des apéros, des spectacles, unecantine…
Le 102 accueillera pendant une semaine une grande partie de cesévénements ; certains seront mixtes, d’autres non.Vous trouverez le détail sur le programme propre auLadyfest…
ladyfestgrenoble.canalblog.com