Quelques minutes de soleil après minuit

David Chiesa contrebasse / Xavier Quérel projecteur cinéma / Jean-Philippe Gross électronique.
Cetrio cinéma électro-acoustique mêle image,électronique, musique acoustique, boucles sonores parasites,bruitages bidouillés et autres sons cueillis qui nous extirpentdu réel. Un triturage mécanique où la machinedevient un organe. Pellicule allumeuse, sauvage et passagère,contrebasse puissante et électronique subtile composent etcréent une performance ciselée et savoureuse.

Cette soirée sera aussi la dernière occasion pour voir ou revoir l’installation Rénovation 102 de Liz Rácz, en résidence au 102 du 10 septembre au 10 décembre.