TAPSO II + GUEST

Violon, orgue, quoi de moins singulier ? La vision de l’expérimental des Tapso II n’a pas de limites, tout est fluide tout est doux tout est puissant.

Cantine vegane dès 19h30, début des concerts 20h30.

https://tapso.bandcamp.com/

reporté – – – PAYSAGE / RESPIRATION

Aléa. Ce week-end est reporté à une date ultérieure.

Nous prenons corps dans un paysage. Ce que nous percevons de faits et de symboles, les formes et échos que cela crée à nos yeux, peuvent nous couper le souffle ou nous le rendre. Tenter de se fondre dans le paysage, s’absorber dans sa contemplation, y braconner des éléments pour se bricoler du vivable… les tactiques sont multiples pour faire avec ce qui nous entoure.

Troisième et dernière partie du cycle art, soin et politique (programme détaillé à venir).

COUP DE DÉS

Aimez-vous pratiquer l’improvisation libre (musique / son / danse / mouvement / image / paroles / mots / autres…) ? Voulez-vous rencontrer d’autres univers, faire des connexions pour de futurs projets ou simplement profiter de l’expérience ?
Vous êtes invités à un atelier mensuel ouvert à tous, amateurs et plus expérimentés, curieux. On y travaillera la matière à partir de propositions, contraintes, exercices et tentatives formelles, dans le cadre d’une pratique guidée, orientée vers l’expérimentation et l’interdisciplinarité…

Dès 16h : ouverture des portes, installation, échauffement personnel
16h30 pétantes : atelier

Soyez ponctuels et autonomes en matériel, il n’y aura pas de sono préparée sur place. No bœuf, no jam-session !

Inscriptions coup-de-des@le102.net

BRÛLONS LES DERNIERS GAZ !

Artoung! vous propose une rentrée cinéma en vrombissements thermiques, bielles et pistons. Une ode aux voitures et motos qui ont su libérer nos déplacements de nos pénibles  fardeaux corporels. Aujourd’hui ces belles espèces sont malheureusement en voie de  disparition. Oui, le moteur à explosion tend inexorablement à disparaître de la surface de la terre. Nous lui rendons un hommage ante-mortem ce soir en trois séances pour le plaisir du cambouis, des huiles, essences et pare-chocs rutilants…
Alors prends ton cric et viens au cinéma.

Attention, première séance à 19h30 !

115 dB de Lucile Chaufour 2017 / num. / coul. / son / 40’
Le quotidien d’une célèbre course de motos.
A to A de Johan Lurf 2012 / num. / coul. / son / 5’
Aux plaisirs des ronds points.
Chase d’Anita Tacher 2013 / num. / coul. / son / 9’ 39
Je me rappelle San Francisco et ses belles rues en pente.
Artifices#1 d’Alexandre Larose 2007 / 16 mm / coul. / son / 3’ 05
Un beau wheeling en lumière !
Oil a symphony in motion d’Artkino 1933 / num. / n&b / son / 7’ 50
Como le encanta la gasolina, dame mas gasolina !
Wheeeels no.2 de Stan Vanderbeek 1958 / 16 mm / n&b / son / 5’
Des crocodiles ou des voitures.
(Calcutta) GO de Hans Scheugl 1993 / 16 mm / coul. / son / 9’
La dextérité et la vitesse de tournages ou de conduite.
Crossing de Richard Tuohy 2016 / 16 mm / coul. / son / 11’
Across the sea. Across the street. Cross-processed images.
Duel de Steven Spielberg 1971 / 35 mm / coul. / son / 91’

TRIO LAPORTE / BARBAGALLO / BERNÈ + SOLI LAPORTE & BARBAGALLO [Qc / It]

Des éléments percutants divers, des cliquetis métalliques font des merveilles dans le développement d’un son étrangement tactile. L’altération fait de son mieux en obscurcissant les origines soniques. Pendant des moments brefs il semble presque que le son veuille s’apaiser encore là. Des effets divers font des merveilles dans l’approvisionnement de la musique à une conclusion étrange et belle.

Un trio et deux soli, vive la noise !

Carlo Barbagallo : guitare
Emilio Bernè : batterie
Jean-François Laporte : dispositif électroacoustique

https://www.youtube.com/watch?v=8A6cKCd9cQk

https://www.youtube.com/watch?v=8A6cKCd9cQk&authuser=0

TIEMPO IDEALE [Fr] / MARIACHI [Fr]

À rebours des zéros et des uns, Tiempo Ideale, une matière sonore où des sons produits en direct (cloches, flûtes, voix) en côtoient d’autres préenregistrés. Avec un magnétophone à bande, un son analogique entre musique expérimentale, industrielle et aspiration à la transe. Des diapos fabriquées à partir d’éléments végétaux, plumes, poussière, paillettes. Quand l’effet loupe révèle des détails et autorise l’aléatoire.

Laurent Dolcino : dispositif électroacoustique / magnétophone à bande
Sasana : projection de diapos

https://www.youtube.com/watch?v=PHm8uhkIG0k

 

Elle était là les deux pieds dans le sol, toute là, avec sa guitare, concentrée et expansive. Elle nous avait happé, complètement. C’était il y a un an et demi, Nina Garcia.
Des instruments détournés et poussés à leur extrême : électricité, bois, métal, ferraille. Du bruit et au passage quelques harmonies.

Mariachi : guitare électrique

https://nolagosmusique.bandcamp.com/album/mariachi

MOE [No]+ DEAD [Au]

Archipel Urbain vous propose une rentrée musicale expérimentale en  apocalypse sonore avec Moe et Dead. Moe est un trio noise norvégien ultrabrutal, guitare basse batterie, qui avait déjà marqué les esprits en mai 2016 lors du festival Frvscent2 et qui revient pour finir de décoller la peinture de la salle noire du 102. Moe c’est le dernier coup de pelle sur la tombe du rock. Moe est également le nom de la bassiste et chanteuse de Moe qui s’appelle en fait Guro et qui était venue en résidence au 102, mais cette fois sans Moe…
Pour cette tournée Moe est accompagné de Dead, duo noise australien,  plus proche du punk moderne, également artisan du haut  volume sonore.

Alors prends tes bouchons d’oreilles et viens au concert.

Moe :

https://moepages.bandcamp.com/album/examination-of-the-eye-of-a-horse

Dead :

https://weemptyrooms.bandcamp.com/album/we-wont-let-you-sleep