CYCLE CRITIQUE « INDIVIDU »

2ème séance de la rentrée du cycle critique « individu », un espace (la bibliothèque) partagé de recherches et de réflexions, où nous nous considérons comme pair.e.s quelque soit nos parcours scolaires et militants… avec la possibilité de venir ou rejoindre à n’importe quelle séance

Ce sera encore les 2ème et 4ème jeudi du mois, et nous nous retrouvons donc ce jeudi 24 octobre : si ça t’intéresse viens pour 17h au 102 rue d’alembert, pour 3 heures d’échanges intarissables !

Nous prendrons comme point de départ° une revue du livre Homo Domesticus, une histoire profonde (ouaip) des premiers états de James C. Scott.

Tu peux apporter à boire et à manger si tu veux…

 

° chacun-e peut proposer un point de départ et prendre en charge un lancement de séance

ANNULÉ ackerisms REPORT

Une mise en lien entre littératures féministes et pratiques performatives. En particulier : découvrir quelques facettes du livre Sang et Stupre au lycée de Kathy Acker ; à travers le partage de pratiques et de jeux, de pratiques de liens entre le corps et la pensée, entre soin et subversion.

Ouverture des portes 13h. Programme complet sur le102.net. Avec Caroline Boillet, Lauriane Houbey, Mathilde Monfreux et François Rossi.

COUP DE DÉS

Aimez-vous pratiquer l’improvisation libre (musique / son / danse / mouvement / image / paroles / mots / autres…) ? Voulez-vous rencontrer d’autres univers, faire des connexions pour de futurs projets ou simplement profiter de l’expérience ?

Vous êtes invités à un atelier mensuel ouvert à tous, amateurs et plus expérimentés, curieux. On y travaillera la matière à partir de propositions, contraintes, exercices et tentatives formelles, dans le cadre d’une pratique guidée, orientée vers l’expérimentation et l’interdisciplinarité…

Dès 14h : ouverture des portes, installation, échauffement personnel et à 14h30 pétantes : atelier.

Soyez ponctuels et autonomes en matériel, il n’y aura pas de sono préparée sur place. No boeuf, no jam-session !

PETER HUTTON & KILL YOUR IDOLS

Hutton sur la vision telle que vécue lors de voyages de marine marchande disait : « Les marins, traditionnellement, se fient à leur vision pour survivre : observation du temps et de ses motifs, texture des courants océaniques, étoiles… Une histoire veut que les marins Polynésiens surent deviner l’existence d’une île longtemps avant qu’elle n’apparaisse sur l’horizon, par une lueur verte sous un nuage… »

Venez deviner les rêveries filmiques du cinéaste Peter Hutton, né sur le bord du Grand Lac de Detroit et mort à un jet de pierre de la rivière Hudson à Poughkeepsie NY. Inspiré par la peinture, la sculpture et tout ce qui pouvait lui en apprendre sur la perception des doux mouvements de lumière, il nous fait part du voyage qui permet l’observation contemplative au bord d’un fleuve, perché dans une ville ou devant un paysage.

Puis, un film-hommage, Reel for Peter, lancé par ses collègues et amis Jennifer Reeves et Mark Street, à sa mort, en 2016. Trente-six cinéastes se laissent emporter et filment une bobine en noir et blanc en pensant au travail solitaire de Hutton… Auquel on osera en ajouter pour l’ouïe : Kill Your Idols, qui eux rendent hommage à Sonic Youth…

Time and Tide (2000 / 16mm / couleur / 35’)
Study of a River (1996 / 16mm / nb / 16’)
Images of Asian Music (1973-74 / 16mm / nb / 26’)
In Titan’s Goblet (1991 / 16mm / nb / 10’)
Reel for Peter (2017 / 16mm / nb / simple et double écran / 60’), en duet avec Kill Your Idols.

KILL YOUR IDOLS

De l’envie commune d’un « Super Band » réunissant ces 7 musiciens attachés au gros son acoustique et à l’énergie communicative va naître cet hommage à l’un des groupes historiques du rock avant gardiste, Sonic Youth.
Sonic Youth est probablement le groupe qui a su faire le lien entre la liberté du Free jazz et le minimalisme de John Cage pour se créer un style propre, Pop déstructurée par l’emploi récurrent de dissonances et de distorsions.

2 trombones (P. Charbonnier et O. Bost)
2 sax baryton (M. Demereau et E. Vagnon)
2 sax basse (M. Maffiolo et F. Nastorg)
1 trompette (R. Klukowski)

L’ENSEMBLE UN [Fr]

Après Unkino à La Source (le 01.10), le grand Ensemble Un investit les vingt-trois coins du 102 pour Espace Tendu.

Situation : chacun définit son plan de travail et son “dispositif”. Ce peut être une chaise, une table ou bien debout (voir couché). Activité sonore, artistique voir artisanale. Chaque poste touche celui de l’autre, pas d’espace entre les postes. C’est un grand serpent qui se déploie horizontalement.

Mise en jeu : un temps général est décidé en fonction des lieux et de nos désirs. Chacun est responsable de son horloge. On commence toutes ensemble au temps 0 et ainsi cela s’arrête. La dynamique de jeu de chacun est relative à son espace. Pas de projection, ton action sonore ou autre reste là où tu es, elle ne va pas vers le public mais l’inverse. Aucune interaction avec les autres postes. On écoute ou non. Le public est en déambulation et ce sont les gens qui font ce qui se passe en s’approchant ou s’éloignant.

SOPHIE AGNEL PIANO • PASCAL BATTUS SURFACES ROTATIVES • CLAIRE BERGEREAULT ACCORDÉON & VOIX • BENJAMIN BONDONNEAU CLARINETTE • CHRISTOPHE CARDOEN DISPOSITIF LUMIÈRE • PATRICK CHARBONNIER TROMBONE • DAVID CHIESA CONTREBASSE • MICHEL DONEDA SAXOPHONE SOPRANO • SIMON FELL CONTREBASSE • ANNA GAÏOTTI VOIX ET CLAQUETTES • BERTRAND GAUGUET SAXOPHONE ALTO • ANOUCK GENTHON VIOLON • BENOIT KILIAN PERCUSSIONS • DIDIER LASSERRE BATTERIE • SOIZIC LEBRAT VIOLONCELLE • LIONEL MARCHETTI ÉLECTRONIQUES • JÉRÔME NOETINGER ÉLECTRONIQUES • JEAN-LUC PETIT CLARINETTE CONTREBASSE & SOPRANINO • CHRISTIAN PRUVOST TROMPETTE • AUDE ROMARY VIOLONCELLE • MATHIEU WERCHOWSKI VIOLON & ALTO