UNE AUTRE MONTAGNE

Une autre montagne

un film documentaire de Noémi Aubry et Anouck Mangeat

France / Turquie – 82 min – 2017

Sur les terres d’Anatolie, un dicton dit « Si l’un de tes yeux pleure, l’autre ne peut rire ». Burcu et Sinem vivent à Istanbul avec cet œil qui pleure car à l’est du pays, au Kurdistan de Turquie, les villes occupées par l’armée turque sont sous couvre-feu, sous blocus. Sur les traces des luttes des femmes, elles vont rencontrer Ergül, activiste des luttes révolutionnaires de la fin des années 70 étouffées par le coup d’état militaire de 1980. Les époques se mêlent et c’est toujours la guerre, la répression et une violence au quotidien. Il y a de la résistance et de la solidarité dans leurs mots, dans leurs pas, dans leurs cris, dans les rythmes des « erbané ». Elles sont kurdes, turques, mères, féministes contre le nationalisme, la guerre, le patriarcat. Si là-bas, au kurdistan, les femmes prennent les armes et se réfugient dans les montagnes, c’est Une autre montagne / Başka bir dağ, que Burcu, Sinem et Ergül gravissent chaque jour.

BESE BESE BESE !
ASSEZ ASSEZ ASSEZ !

SOIRÉE FREE–NOISE–DRONE

Avec Meysson-Loubatière duo improfreejazznoise (Lyon)
https://rodolpheloubatiere.bandcamp.com/album/s-dition

Michel 31 solo drone-noise (Grenoble)

El Toro Que Venció Al Matador duo hard-noise (Ciudad Guzmán, Mexique)
https://eltoroquevencialmatador.bandcamp.com/

Paulo Sandoval solo drone-noise (Ciudad Guzmán, Mexique).

Repas vegan sur place.

4 CONTINENTS, 3 FILMS & UNE PERFORMANCE

Entre la Pologne, Haïti et l’Indonésie, des corps. Les regards tourbillonnent. Les contours s’estompent. Des passages et du flou entre humains et animaux, entre dominants et dominés, entre vivants et morts, entre ethnographique et expérimentation… Déjà la machine de projection abandonne toute image, il ne reste que la lumière et son clignotement, et nos yeux ne sont traversés que par des apparitions involontaires et des éclats de souvenirs.

Whipping Zombie de Yuri Ancanari 2017 / num. / coul. / son / 30’
The Masked Monkeys de Dornieden Anja et Juan David Gonzàles Monroy 2015 / 16 mm / n&b / son / 30’
Nie placz de Grzegorz Krolikiewicz 1972 / 35 mm / n&b / son / 8’50
Projecteur d’Ombres de Christophe Cardoen n&b / coul. /  20’

COUP DE DÉS

Aimez-vous pratiquer l’improvisation libre (musique / son / danse / mouvement / image / paroles / mots / autres…) ? Voulez-vous rencontrer d’autres univers, faire des connexions pour de futurs projets ou simplement profiter de l’expérience ?
Vous êtes invités à un atelier mensuel ouvert à tous, amateurs et plus expérimentés, curieux. On y travaillera la matière à partir de propositions, contraintes, exercices et tentatives formelles, dans le cadre d’une pratique guidée, orientée vers l’expérimentation et l’interdisciplinarité…

Dès 16h : ouverture des portes, installation, échauffement personnel
16h30 pétantes : atelier

Soyez ponctuels et autonomes en matériel, il n’y aura pas de sono préparée sur place. No bœuf, no jam-session !

Inscriptions coup-de-des@le102.net

ESTINTO [Qc] / GR (AKA GREGORY RAIMO) [Fr]

Estinto est une musique lente, étendue dans le temps, ponctuée d’événements isolés que le silence soutient. Tout en retenue, observation et contrôle, le jeu simultané de la viole de gambe et de l’harmonica ouvre un espace dans lequel chaque instrument peut s’éteindre pour finalement disparaître dans un son inusité, irréel. Pierre-Yves Martel fait vivre le silence dans un jeu subtil où chaque intervention fait progressivement apparaître une architecture sonore faite de lignes fantômes.

Pierre-Yves Martel : viole de gambe / harmonica

https://www.pymartel.com/estinto

GR aka GRegory Raimo dans une performance cosmique & acide, mélangeant à la fois protopunk, musique minimaliste et free-rock aux effets vengeurs qui sont déversés à la face du « freak » qui sommeille quelque part en toi ! — Excursion de guitare-feedback, de textures grassement distortionnées & poussées dans le rouge et qui fleurent bon les vapeurs de la cave… un enfer fracturé de fuzz-wah-echo soutenu par l’intraitable (et inexplicable) voix street-punk possédée de GR sortant tout droit d’une voiture volée aux royaumes de l’Overload !

Gregory Raimo : guitare électrique / voix

https://gregoryraimo.bandcamp.com/