SOIRÉE D’OUVERTURE DE LA BIBLIOTHÈQUE

expo : C.R.I.M.E. – PHOTO centre de recherche international sur le mode d’emploi illustré par la photo

 

concert : MIX K7 exotica 7 / Thierry Monnier

Interfluve

 

Cette bibliothèque sera à la fois un espace d’archivage des activités du 102 en général, qui s’augmentera de toutes les objets divers fait par les personnes qui passent par là et l’occasion pour ni-ni de développer une bibliothèque de recherche.

ni-ni organise des rencontres, va puiser dans les arts vivants, les arts plastiques, les techniques d’écriture. Il s’agit de se créer une zone de recherches partagées, d’expérimentation collective et sensible, d’avoir du temps pour traîner et discuter autour de choses qui nous importent, nous questionnent. Les premières rencontres se sont faites autour des notions croisées de soin, art et politique.

Dans la bibliothèque il y aura des choses à voir, à écouter et à goûter. Il y aura des permanences et des évènements ponctuels. Il y aura, il y aura… on est encore entrain d’imaginer tout ça et de le rendre concret.

IL N’Y AURA JAMAIS ASSEZ DE BIBLIOTHÈQUES (et de fêtes et de rêves et de grèves) !

 

 

NOCTURNE / MAUVAISE SURPRISE

Saphi est à l’origine de Nocturne et débute ses premières expériences analogiques et industrieuses en 1994. Ses préoccupations premières furent la notion de choix et de libre arbitre. Il est rejoint depuis par Cécile F. en 2006. Ils sont désormais deux à œuvrer entre noise rythmique et électronique sombre, instruments acoustiques et machinerie, chant et chuchotements. Les textes sont des chroniques d’humeur, des états d’âme et des voix intérieures enfin délivrées. Du bruit parmi nous dans l’incohérence qui nous rend fou.

Face à une situation donnée nous devons trouver une attitude qui puisse nous permettre de tenir. Mais notre logique biologique se distingue de la logique sociale, et notre opposition intérieure va parfois à l’encontre de ce que nous sommes réellement ou souhaiterions être. C’est dans l’intimité du raisonnement où naissent les premiers conflits avant leurs extensions possibles que Nocturne oscille.

Nous détruirons tout, même nos ruines parce qu’il n’y a rien que nous ne voulions détruire !

Mauvaise Surprise : Duo de meufs trash et hypnotique (Saint Étienne)

Musique désengagée qui vient des tripes pour nous faire vibrer les tympans et bouger les fessiers.

EN BAS HRUNDI BAKSHI / EN HAUT LES TROMPETTES

Une soirée acoustique et amplifiée à l’étage et au rez-de-chaussé !
En haut les trompettes s’offriront aux murs, fenêtres, poutres et tuiles dans la tombée du jour, bisous dans les oreilles.
Puis nous aurons loisir en bas de découvrir Hrundi Bakshi, nouvelle aventure d’un quartet électroacoustique à l’instrumentation symétrique. Jouer l’espace, sa projection, la matière et sa transformation. Creuser la rencontre acoustique / amplifié, instrument / électronique. Démonter la chaîne électroacoustique pour mieux la réinventer. Le cuivre irradié croise des turbulences électriques. Le feedback étendu rencontre le souffle continu. Verrons-nous un éléphant à la fin ?

Sébastien Cirotteau : trompette amplifiée
Jérôme Noetinger : dispositif électroacoustique
Christian Pruvost : trompette amplifiée
Arnaud Rivière : électrophone réparé, table de mixage préparée, etc

COUP DE DÉS

Aimez-vous pratiquer l’improvisation libre (musique / son / danse / mouvement / image / paroles / mots / autres…) ? Voulez-vous rencontrer d’autres univers, faire des connexions pour de futurs projets ou simplement profiter de l’expérience ?
Vous êtes invités à un atelier mensuel ouvert à tous, amateurs et plus expérimentés, curieux. On y travaillera la matière à partir de propositions, contraintes, exercices et tentatives formelles, dans le cadre d’une pratique guidée, orientée vers l’expérimentation et l’interdisciplinarité…

Dès 14h : ouverture des portes, installation, échauffement personnel
14h30 pétantes : atelier

Soyez ponctuels et autonomes en matériel, il n’y aura pas de sono préparée sur place. No bœuf, no jam-session !