COUP DE DÉS

Aimez-vous pratiquer l’improvisation libre (musique / son / danse / mouvement / image / paroles / mots / autres…) ? Voulez-vous rencontrer d’autres univers, faire des connexions pour de futurs projets ou simplement profiter de l’expérience ?
Vous êtes invités à un atelier mensuel ouvert à tous, amateurs et plus expérimentés, curieux. On y travaillera la matière à partir de propositions, contraintes, exercices et tentatives formelles, dans le cadre d’une pratique guidée, orientée vers l’expérimentation et l’interdisciplinarité…

Dès 16h : ouverture des portes, installation, échauffement personnel
16h30 pétantes : atelier

Soyez ponctuels et autonomes en matériel, il n’y aura pas de sono préparée sur place. No bœuf, no jam-session !

Inscriptions coup-de-des@le102.net

CONTACT PHENOMENA

« Le plus simple, c’est peau contre peau, et après une traversée de lumière, révélation ! »
« Les extraterrestres nous contacterons par le moyen le plus rapide : vibration d’espace ou autrement dit, le photon. »

« Une magie du geste qui repose sur le passée et le futur. »

Venez témoigner les caractéristiques signatures d’une technique cinématographique primordiale : le tirage à plat, ou tirage contact, où un film vierge absorbe par flash lumineux les contours d’un objet, d’un film ou d’un autre support pour en devenir sa copie. Évènement atomique suivit d’un traitement atomique, et converti par acte de projection à toute autre chose.

(!)Pensez à amener des petits objets, translucides ou non, de la taille d’un ongle environ ou beaucoup plus petits afin de participer au tour de magie, qui sera suivi par la projection d’une série de courts métrages.
Exposed de Siegfried Alexander Fruhauf 
2001 / 16mm / n&b / son / 9′ 00 
Orpheus (Outtakes) Mary Helena Clark
2013 / 16mm / n&b / son / 6′ 00
Stadt in Flammen de Schmelzdahin
1984 / couleur / son / 5′ 00

The Last Train de Dianna Barrie
2015 / 16mm / coul / son / 12′
River in Castle de Sandy Ding
2016 / 16mm / n&b / son / 3′ 00
The Last Lost Shot de Cécile Fontaine
1999 / 16mm / couleur / son / 7′ 00
Rites of Resistance de Miki Ambrozy, en présence ce soir là.
2017 / 16mm / n&b / son /  20′

LIONEL MARCHETTI / XAVIER GARCIA // < FIELDS > DE PALI MEURSAULT

Lionel Marchetti performer et compositeur de musique concrète dans la lignée de Pierre Shaeffer, Pierre Henry et Michel Chion et Xavier Garcia compositeur de musique électronique et musicien de L’ARFI.

L’un avec son analogique Revox et l’autre avec son numérique Laptop, installés au milieu du public et dans leurs forêt de haut-parleurs, ils mènent une véritable battle, ordinateur & magnétophone à bande, et nous jouent leur fascinante volière ping-pong  jusqu’à brouiller nos perceptions. Matière pré-enregistrée et jeu en direct sur cette matière même, jaillissement de sons et illusions composent cette improvisation qui se fabrique là sous nos oreilles.

Lionel Marchetti: magnétophone Revox

Xavier Garcia: sampler, traitement laptop


< fields > est le projet d’une rencontre entre l’enregistrement et l’instrument, la composition et
l’improvisation : insectes et chauves-souris enregistrés en France, au Japon et en Amazonie dialoguent avec les sons produits par le champ électromagnétique de tubes fluorescents, manipulés à l’aide de variateurs électriques et filtrés par un dispositif sonore analogique. Néons,variateurs, résistances et bobines permettent de capter et de sonifier un flux électromagnétique en partie contrôlé, en partie aléatoire. Une immersion sonore, mais aussi synesthésique : les variations lumineuses du dispositif accompagnent la perception ou tranchent dans l’écoute, impriment ses persistances rétiniennes.

Pali Meursault: laptop, néons, synthétiseur